Skip to main content

Les publications

Les actes de colloques

Actes du séminaire : Pour une complémentarité du rail, de la route et du fleuve au service du transport de marchandises

Actes du séminaire : Pour une complémentarité du rail, de la route et du fleuve au service du transport de marchandises

03/12/12

Le Centre d’analyse stratégique a organisé un  séminaire : Pour une complémentarité du rail, de la route et du fleuve au service du transport de marchandises, le mardi 25 septembre 2012

  • Comment peut-on développer un transport durable des marchandises ?
  • Quelles sont les difficultés rencontrées pour mettre en place une complémentarité du rail, de la route et du fleuve ?
  • Quels sont les apports de la recherche pour l’appui des politiques publiques ?

Plusieurs raisons ont incité le Centre d'analyse stratégique (CAS) à organiser cette réflexion sur la complémentarité entre les différents modes de transport, dans un contexte où l’on sait que le report de la route vers le chemin de fer ou le fleuve n’est pas évident. Le mode routier reste très largement dominant dans le transport de marchandise, avec 88 % de parts de marché.

On connaît les limites de ce système d’abord les émissions de gaz à effet de serre qui y sont particulièrement importantes. En 2011, on estime que la route a représenté 93 % des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports. De plus, ce mode de transport repose quasi exclusivement sur le pétrole dont le prix a été multiplié par quatre depuis 2000 et pèse de plus en plus dans le déficit de notre balance commerciale. Deuxième raison, la situation du fret ferroviaire reste préoccupante. Le fret aurait dû en effet bénéficier de cette évolution considérable du prix du pétrole. Or, depuis 2000, non seulement il ne s’est pas développé mais, au contraire, il a reculé en France de près de 40 %. En outre, dans le même temps, s’agissant du transport combiné, le recul a été encore plus important puisqu’on estime qu’il est de 70 %. Il faut y voir là, bien sûr, l’effet de la crise économique, mais pas seulement, et le constat reste assez sombre.
Voilà pourquoi dans le prolongement des travaux menés au CAS en avril 2012 sur la logistique urbaine, le Centre propose maintenant ce travail sur le report modal en s'intéressant au transport de marchandises à moyenne et longue distance.

La galerie multimédia

Photos du Séminaire - Pour une complémentarité du rail, de la route et du fleuve au service du transport de marchandises

Son - Pour une complémentarité du rail, de la route et du fleuve au service du transport de marchandises