Skip to main content

Les publications

Les documents de travail

Document de travail (2013-02) - Les "humanités" au cœur de l'excellence scolaire et professionnelle

Document de travail (2013-02) - Les "humanités" au cœur de l'excellence scolaire et professionnelle

01/03/13

L’ensemble des études et des rapports qui ont été consacrés ces quinze dernières années à l’enseignement des langues et cultures de l’antiquité ont fait le diagnostic d’un déclin accéléré des humanités classiques, que ne fréquente plus aujourd’hui qu’un bachelier sur vingt. Le latin et le grec, et avec eux la connaissance de l’antiquité gréco-latine, deviennent des terres inconnues. L’enseignement des langues anciennes et la découverte des cultures anciennes occupent une place désormais marginale. La situation des humanités est pourtant paradoxale, dans notre pays comme dans la plupart des pays occidentaux.

  • Les "humanités" au cœur de l’excellence scolaire et professionnelle
    Pistes pour l’enseignement des langues, de la culture et de la réception de l’antiquité

Car autant la situation scolaire paraît sombre, tant le latin et le grec y sont marginalisés et abandonnés par la plus grande majorité des élèves et des familles, autant bon nombre d’expériences et de pratiques dans l’enseignement supérieur comme dans le domaine culturel attestent que le "besoin social" des humanités classiques est une réalité. Une réalité culturelle, pour des sociétés européennes qui se sentent toujours héritières de l’antiquité gréco-latine ; une réalité professionnelle, dans un monde où certaines entreprises prennent conscience des compétences remarquables de jeunes adultes formés à la rigueur littéraire et linguistique des savoirs de l’antiquité.

Les formations qui ont su faire une place de choix aux humanités peuvent voir leur caractère d’excellence reconnu à travers des collaborations originales entre entreprises et universités. Ce document de travail propose des pistes pour faire connaître et développer l’insertion de la culture classique dans les formations, pour montrer combien les humanités fécondent l’apprentissage scolaire des langues européennes, combien elles restent au principe de notre culture nationale et européenne, combien enfin elles sont précieuses dans la formation rigoureuse de jeunes adultes appelés à exercer des métiers variés.


  • Mots clefs : antiquité, lettres classiques, culture européenne, formation, école, humanités.
  • Auteur : Jean-François Pradeau
  • N°2013-02, février 2013