Skip to main content

Les publications

Les notes d'analyse

La science-fiction, du miroir de nos sociétés à la réflexion prospective (Note d'analyse 311 - Décembre 2012)

La science-fiction, du miroir de nos sociétés à la réflexion prospective (Note d'analyse 311 - Décembre 2012)

19/12/12

La science-fiction, exploration libre et créative des futurs possibles, se révèle à la fois miroir des attentes et des angoisses de ses contemporains, et outil permettant d’enrichir la réflexion prospective.

  • La science-fiction, du miroir de nos sociétés à la réflexion prospective

Les progrès de la science laissent aujourd’hui nos sociétés face au sentiment d’être à la croisée des chemins : des ruptures technologiques sont annoncées (nanotechnologies, biologie de synthèse, etc.) au moment où nos modèles de croissance économique semblent voués à se heurter aux limites physiques et environnementales de la planète. Alors que se multiplient les débats quant au modèle de développement le plus souhaitable, en quoi la science-fiction et les regards qu’elle porte sur notre société peuvent-ils enrichir la réflexion ?

En explorant la façon dont elle a évolué depuis sa naissance au XIXe siècle, il apparaît que la sciencefiction est un révélateur de notre rapport à la technologie et, au-delà, de notre rapport à l’autre. En témoignent les nombreuses interrogations sur ce qui nous définit en tant qu’humains, dans des œuvres telles que Blade Runner (P.K. Dick, 1966), Ghost in the Shell (M. Shirow, 1989), ou encore Le cycle des Robots d’I. Asimov.

De fait, les œuvres de SF sont indissociables du contexte socio-économique dans lequel elles ont été produites. Elles sont le reflet des questionnements de leurs contemporains, de leurs craintes et de leurs espoirs, projetés dans un monde futur ou dans un présent alternatif. Peur de l’apocalypse nucléaire (La Planète des singes, Schaffner, 1968), prise de conscience de la finitude des ressources (Soleil vert, H. Harrison, 1966), questions éthiques soulevées par les biotechnologies (Bienvenue à Gattaca, Niccol, 1997) ou encore angoisse d’une catastrophe climatique (Le Jour d’après, Emmerich, 2004) trouvent ainsi un écho au fil du temps dans la littérature et le cinéma d’anticipation.

La palette de scénarios que la SF explore constitue un véritable outil de réflexion sur les futurs possibles de nos sociétés. En poussant les questionnements au plus loin de leurs conséquences logiques ou réalistes, et en adoptant des hypothèses audacieuses, elle permet d’enrichir la réflexion prospective. Ces récits ne sont pas des tentatives de prédire l’avenir, mais une occasion offerte de mettre à l’épreuve différentes trajectoires de développement futures.

La SF révèle un certain nombre de défis que nos sociétés devront relever, dont certains sont particulièrement prégnants aujourd’hui : crainte de la pénurie des ressources, angoisse du changement climatique, ou encore impact des applications des biotechnologies à l’homme (augmentation des capacités cognitives, clonage, etc.) ou à son environnement (OGM, etc.). Entre projection prospective et songe romanesque, les récits de science-fiction ont ainsi leur place dans la réflexion collective sur nos choix d’avenir.

Sommaire

  • Du milieu du XIXe siècle à la première guerre mondiale : le triomphe du progrès, les premiers craintes d'une raréfaction des ressources et les dérives de la théorie de l'évolution
  • L'entre-deux-guerres : une humanité plus puissante grâce aux technologies, mais de plus en plus déshumanisée
  • De la Seconde guerre mondiale à la fin des années 1970 : les grandes peurs de la société postmoderne
  • Depuis 1980, la SF contemporaine : la crainte de l'apocalypse écologique et un rapport toujours contrasté à la technologie
  • Auteurs : Blandine Barreau, Géraldine Ducos et Aude Teillant, Centre d’analyse stratégique, département Développement durable.
    Avec l’aide de Jean-Luc Pujol, conseiller scientifique au Centre d’analyse stratégique.
    Les auteurs tiennent à remercier tous les experts ayant contribué à ce travail.

Mots clé : science-fiction, prospective, débat, société, science, technologie, environnement, éthique.

La galerie multimédia