Skip to main content

L'agenda

Les évènements passés

Séminaire : De l’action sociale à la cohésion sociale

Séminaire : De l’action sociale à la cohésion sociale

27/09/10

Lancement du cycle de séminaires : La cohésion sociale par ses instruments. Quelle actualité des approches et des méthodes dans le champ social ?
en présence de :
Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d’analyse stratégique
Fabrice Heyriès, Directeur général de la Cohésion Sociale
Martin Hirsch, Président de l’agence du Service civique

De l’action sociale à la cohésion sociale, vers un nouveau modèle d’intervention publique ?

Lundi 27 septembre 2010 au Centre d’analyse stratégique.

Depuis les années 1990, le terme de “cohésion sociale” tend à se substituer aux termes de “solidarité” ou d’“action sociale” comme objectif ou titre de politique publique. Ce mouvement est commun aux organismes internationaux, à l’Union européenne, et, en France, aux ministères et administrations (à l’exemple de la création en janvier 2010 d’une Direction Générale de la Cohésion Sociale qui a notamment repris les anciennes attributions de la Direction Générale de l’Action Sociale).
La formulation renouvelée des finalités de l’action publique appelle nécessairement discussion. Est-ce plus qu’une affaire de mots ? Entraîne-t-elle également une redéfinition des enjeux et des priorités ? À l’échelle des sociétés européennes, le Conseil de l’Europe désigne la diversité ethnique et culturelle et les écarts de richesse comme les principaux défis et promeut une conception opérationnelle de la cohésion sociale comme “capacité d’une société à assurer le bien-être de tous ses membres, à minimiser les disparités et à éviter la polarisation”. Dans le contexte français, le recours à la cohésion sociale se réfère à une prise en compte des besoins sociaux supposée plus large que le périmètre traditionnel de l’action sociale (lutte contre l’exclusion, prise en charge du handicap, des personnes âgées, aide aux familles vulnérables), intégrant le “vivre-ensemble” et la citoyenneté. Partant, et concrètement, est-ce que la cohésion sociale induit un renouvellement du modèle d’intervention publique ? Aux côtés des dispositifs de réparation et de compensation, sont ainsi de plus en plus envisagés ou mis en œuvre des approches plus préventives ou d’intérêt collectif, des dispositifs d’activation des parcours individuels et de participation des usagers, ainsi que des processus d’innovation sociale (recherche-action, expérimentation, évaluation, etc.) visant à mieux rapprocher les interventions de “nouveaux” besoins. Ces approches et méthodes démontrent-elles une cohérence d’ensemble ? Sont-elles appropriées par les acteurs, dont les associations, les professionnels ou les usagers ? Un renouveau de l’intervention publique n’a de sens que s’il est porteur d’une meilleure réponse aux attentes et aux besoins des destinataires, ce qui pose nécessairement la question de l’efficacité des politiques, de leur évaluation, de la diffusion des innovations et de la modernisation des instruments.

Porté conjointement par la Mission analyse stratégique, synthèses et prospective de la Direction Générale de la Cohésion Sociale et le Département Questions sociales du Centre d’analyse stratégique, le séminaire “De l’action sociale à la cohésion sociale, vers un nouveau modèle d’intervention publique ?” introduit un cycle de séminaires mensuels jusqu’au printemps 2011, consacrés à “La cohésion sociale par ses instruments. Quelle actualité des approches et des méthodes dans le champ social ?”.

PROGRAMME

Introduction
15h00 - Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d’analyse stratégique
15h20-17h45 - Table ronde : De l’action sociale à la cohésion sociale, vers un nouveau modèle d’intervention publique ?

Présidence de séance : Marine Boisson, chef du Département Questions sociales du Centre d’analyse stratégique et Christophe Fourel, responsable de la Mission analyse stratégique, synthèses et prospective au sein de la Direction Générale de la Cohésion Sociale

AXE 1 : La cohésion sociale, un essai de redéfinition des enjeux et des priorités ?
15h20 - Dominique Schnapper, Sociologue, Directrice d’études à l’EHESS : “La cohésion sociale, de quoi parle-t-on ?
15h40 - Annachiara Cerri, Secrétaire du Comité européen pour la Cohésion sociale et Gilda Farrell, Chef de la Division de la Recherche et Développement de la Cohésion Sociale, Conseil de l’Europe : "La cohésion sociale au XXIème siècle : de l’identification de nouveaux enjeux à la promotion d’une approche transversale et concrète"

AXE 2 : La cohésion sociale, un nouveau modèle d’intervention publique ?
16h15 - Michel Thierry, Inspecteur général des affaires sociales : “De l’action sociale à la cohésion sociale, quelle évolution dans la durée des choix d’objectifs et d’approches ?
16h35 - Nicole Maestracci, Présidente de la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS) : “Les prérequis d’une stratégie de cohésion sociale : quel cadre nstitutionnel pour de nouvelles pratiques ?
16h55 - Michel Chauvière, Sociologue, Directeur de recherche au CNRS, membre du CERSA : "Face à de nouveaux enjeux, quelle part des professionnels et quel avenir pour le principe de professionnalité ?"
17h15 - Nicolas Duvoux, Maître de conférences en sociologie à l’Université Paris Descartes, membre du Cerlis : “Les usagers au centre d’une redéfinition des objectifs et instruments de l’action publique ?

Conclusions
17h50 - Martin Hirsch, Président de l’Agence du service civique
18h00 - Clôture des débats

Le séminaire a été organisé en collaboration avec la Direction Générale de la Cohésion Sociale

Contact

Centre d’analyse stratégique :
Jean-Michel ROULLÉ,
Responsable de la communication
jean-michel.roulle@strategie.gouv.fr
01 42 75 61 37

Les ressources