Back to
Débats
Publié le
Lundi 04 Juin 2018
France Stratégie poursuit son séminaire consacré à la fonction d’expert dans le débat public et la décision publique, pour mieux comprendre la défiance que ce rôle suscite dans l’opinion.

De la naissance de la statistique à l’omniprésence des data, les chiffres ont pris une place croissante dans le débat public. Invoquer un chiffre, c’est souvent revendiquer l’objectivité sous sa forme la plus radicale et définir « ce qui compte ». Mais dira-t-on que ce qui ne peut être chiffré « ne compte pas » ? Or on sait depuis longtemps que les « données » n’ont rien de « donné ».

Si la construction des catégories statistiques est un outil d’abstraction indispensable pour appréhender une réalité sociale complexe, ne verse-t-on pas parfois dans une frénésie de quantification, qui pourrait contribuer à la défiance envers les paroles expertes ?

Intervenants

  • Florence Jany-Catrice, économiste, professeure à l’université de Lille I
  • Jean-Luc Tavernier, directeur général de l’Insee

Échanges animés par Fabrice Lenglart, commissaire général adjoint de France Stratégie.

Les inscriptions sont closes

Tous nos travaux sur  :