Back to
Débats
Date de publication :
Lundi 06 Novembre 2017
Lundi 06 Novembre 2017
17h00 à 19h00
L’expertise est susceptible d’être mobilisée en dehors des procédures et circuits formels et traditionnels de l’action et de la décision publiques. Ainsi, les médias n’hésitent pas à se saisir de la « parole experte », et à renforcer – volontairement ou non – sa place dans notre vie publique et notre démocratie d’opinion.

Quelle est la place de l’expertise dans les médias ? Quelle est l’évolution et l’intensité de cette pratique de recours à l’expertise ? Pour quelles raisons les médias recourent à l’expertise, suivant quelles modalités et avec quels effets ? Le développement de ce type d’intermédiation est-il gage d’une meilleure information et connaissance des citoyens ? Ces questions seront au cœur de cette quatrième séance du séminaire « Paroles d’experts : pour quoi faire ? ».

Afin de saisir les raisons et les enjeux de cette pratique, viendront témoigner des responsables d’espaces médiatiques mobilisant des experts pour présenter leur analyse, leurs expériences et leurs interrogations sur leurs propres pratiques. Il s’agira en particulier d’étudier les différentes modalités de production et de sélection de l’expertise dans le champ médiatique.

Une première série d’interventions et d’échanges portera sur les raisons du recours aux experts par les médias : comment mesurer le recours à l’expertise dans la pratique journalistique ? Ce phénomène est-il fondamentalement nouveau ? À quel(s) besoin(s) l’expertise répond-elle ? L’expertise est-elle associée à une recherche de qualité de l’information ? Les professionnels des médias (direction, producteurs, programmateurs, etc.) sont-ils conscients de l’enjeu du pluralisme des « expertises » ?

Intervenants : Mathias Hillion, rédacteur en chef de l’émission « C dans l’air », France 5 ; Raphaël Bourgois, producteur à France Culture ; et Romain Badouard, sociologue des médias

La seconde série d’interventions et d’échanges portera sur les modalités de fabrication et de sélection de l’expertise dans les médias : quel type d’expertise est fabriquée et par qui ? Comment les experts sont-ils choisis ? Suivant quels critères ? Les journalistes et autres acteurs des médias sont-ils formés à la relation à l’expert(ise) ? Quel est l’usage des réseaux sociaux par les médias classiques : sont-ils considérés comme une source d’expertise ? 

Intervenants : Guillaume de Calignon, journaliste, Les Échos et Corinne Vanmerris, directrice des études de l'École supérieure de journalisme de Lille

Les inscriptions sont closes

Tous nos travaux sur  :