Back to
Débats
Publié le
Vendredi 12 Janvier 2018 -
Mis à jour le
19 Janvier 2018
Vendredi 12 Janvier 2018
09h00 à 18h00
Les pays d’Europe ont mis en œuvre d’importantes réformes structurelles au cours des dernières décennies. Ces réformes n’ont pas permis pour autant de combler l’écart de PIB par habitant avec les pays les plus performants.

Comment expliquer cette absence de résultat ? L’écart tient-il à d’autres facteurs ? Les réformes ont-elles été suffisamment ambitieuses ? Faut-il envisager d’autres types de réformes, dans d’autres domaines ? A-t-on sous-estimé la complémentarité entre réformes et l’importance de leur séquençage ?

Compte rendu

Ce séminaire a cherché à comprendre ce qui a fait défaut dans la conception et la mise en œuvre des réformes. L’urgence de la crise étant passée, il s’intéressera aussi aux réformes qui permettraient de préparer aux mieux les économies et les citoyens des pays développés aux transformations à venir. Ces réformes sont celles qui permettront d’améliorer la productivité à long terme − capital humain, formation, innovation – et d’adapter les marchés et les institutions aux défis futurs. Cela ne signifie pas que les réformes pro-concurrentielles, les réformes des marchés des produits, ou les réformes du marché du travail ne sont plus pertinentes. Mais il faut sans doute, aussi, réfléchir aux nouveaux chantiers et aux moyens d’améliorer la conception et la mise en œuvre des réformes.

Ce séminaire a égalementeu  pour objectif d’étudier comment l’Union européenne peut mieux accompagner les États membres dans leurs processus de réformes et aider à la réussite de ces dernières.

Programme

 

9h : Introduction – Kerstin Jorna, Commission européenne

9h15 : Session 1 – Réformes du marché des produits et du marché du travail – ce qu’il reste à faire et l’agenda pour l’avenir

Président : Luiz de Mello, OCDE
Alvaro Pereira, OCDE
Gilbert Cette, Banque de France
Christian Popa, Banque européenne d'investissements
Juan Jimeno, Banca d’España

11h30 : Session 2 – Un nouvel horizon pour les réformes structurelles : capital humain, innovation, réforme de l’action publique, système judiciaire, logement, collectivités locales

Présidente : Maria Jepsen, ETUI
Jean Pisani-Ferry, Hertie School & Sciences-Po
Simeon Djankov, LSE
Klaus Masuch, Banque centrale européenne

14h : Session 3 – Comment préparer et séquencer les réformes structurelles ? Quelles complémentarités ?

Présidente : Mary Veronica Tovsak Pleterski, Commission européenne
Giuseppe Nicoletti, OCDE
Maria Demertzis, Bruegel
Romain Duval, FMI
Xavier Ragot, OFCE

16h15 : Session 4 – Comment l’Union européenne peut-elle soutenir les réformes ?

Président : Jean Pisani-Ferry, Hertie School & Sciences Po
Enrico Giovannini, Université de Rome Tor Vergata et LUISS Guido Carli University
George Papaconstantinou, GSP Advisory & LSE
Fabien Dell, Commission européenne
Luigi Zingales, The University of Chicago Booth School of Business

18h00 : Conclusion – Fabrice Lenglart, France Stratégie

En partenariat avec :

Thématique: 
Date de publication: 
Vendredi 19 Janvier 2018
Tous nos travaux sur  :