Back to
Débats
Publié le
Lundi 05 Février 2018
Lundi 05 Février 2018
12h00 à 12h45
Les enjeux d’une transition vers des systèmes alimentaires durables.
Compte rendu
Date de publication: 
Lundi 05 Février 2018

Les États généraux de l’alimentation se sont achevés le 21 décembre 2017, après plus de cinq mois de discussions au sein de 14 ateliers thématiques, consacrés aux questions économiques, commerciales, sanitaires ou environnementales. Ce débat public a permis d’esquisser des perspectives d’évolution de l’agriculture française. Il a également fait émerger des interrogations concernant les impacts des systèmes alimentaires sur la santé et sur l’environnement.

En effet, les consommateurs apparaissent de plus en plus soucieux des relations entre alimentation et environnement. Ils se déclarent prêts à manger durable et local ou à limiter le gaspillage alimentaire. Cette évolution se traduit par une diminution de la consommation de viande, une plus forte consommation de produits issus de l’agriculture biologique, ainsi que par l’émergence d’initiatives locales centrées sur la reterritorialisation des systèmes alimentaires. Ces tendances émergentes posent néanmoins un certain nombre de questions concernant l’organisation des filières agroalimentaires et l’évolution des métiers de l’agriculture.

Quels sont les impacts de notre alimentation sur l’environnement ? Comment nos choix de consommation sont-ils susceptibles de faire évoluer les modes de production agricole ? Comment concilier attentes sociétales, juste rémunération des agriculteurs et amélioration de l’état de l’environnement ? Quels sont les enjeux liés à une mutation des politiques agricole et de l’alimentation ?

C’est de ces questions dont Julien Fosse a débattu avec vous lors de la webconférence le lundi 5 février de 12h à 12h45. Sa présentation a été discutée par Céline Mareuge, journaliste web à France Stratégie.

Tous nos travaux sur  :