Publié le
Webconférence intelligence artificielle
Webconférence intelligence artificielle
jeudi 27 avril 2017
L’intelligence artificielle (IA) suscite autant d’espoirs que de craintes. La réflexion sur les enjeux éthiques qu’elle soulève est d’ores et déjà portée par les entreprises du numérique et certains chercheurs. Ces initiatives incitent à s’interroger sur l’horizon que dessine le développement de l’IA. Comment la France et l’Europe se positionnent-elles dans le jeu international ? France Stratégie vous propose d'approfondir ce sujet en direct, lors d'une webconférence.

de 11h30 à 12h15

L’intelligence artificielle (IA) suscite autant d’espoirs que de craintes. Va-t-elle libérer l’individu des contraintes matérielles ou au contraire l’asservir ? De nombreux scientifiques, tels que Stephen Hawking[1] nous alertent, pendant que les entreprises numériques américaines s’organisent en créant un « partenariat pour l’intelligence artificielle au bénéfice des citoyens et de la société »[2].

L’heure est venue de s’interroger sur les finalités de l’intelligence artificielle. Même si les rêves les plus fous, d’une intelligence capable de rivaliser avec l’être humain paraissent encore hors d’atteinte, les avancées de la recherche en IA ne peuvent être ignorées. Comment la France et l’Europe se positionnent-elles ? Sommes-nous déjà entre les mains des géants numériques étrangers ?

Au-delà de ce positionnement stratégique, c’est aussi la société qui doit se préparer à cette mutation. L’interaction avec l’intelligence artificielle peut rapidement entrer dans la vie quotidienne, c’est déjà le cas avec les smartphones et le sera encore plus avec les assistants personnels tels qu’Alexa, développé par Amazon et déjà adopté par plus de huit millions de personnes aux États-Unis. IBM, de son côté, s’attaque aux marchés des entreprises avec son intelligence artificielle baptisée Watson. Que ce soit dans la vie privé ou professionnelle comment anticiper ces effets ? Comment garantir la complémentarité de l’homme et de la machine ?

Inscription gratuite en ligne

 

France stratégie vous propose d'échanger sur ce thème avec Julia Charrié, experte en économie numérique, lors de cette webconférence de 11h30 à 12h15.


[1] « Pourquoi Stephen Hawking et Bill Gates ont peur de l'intelligence artificielle », France Culture, 8 juillet 2015, consulté le 6 avril 2017.

[2] Partnership on Artificial Intelligence to Benefit People and Society, https://www.partnershiponai.org/