Publié le mercredi 16 octobre 2013
Mixité des métiers
Mixité des métiers
Préparée à la demande du ministère des Droits des femmes pour l’installation d’un comité chargé d’élaborer un plan « mixité des métiers », cette note du Commissariat général à la stratégie et à la prospective reprend les principales conclusions du chapitre « Orientations scolaires et métiers : une insuffisante mixité qui pénalise surtout les jeunes moins qualifiés » d’un rapport plus global du CGSP sur la lutte contre les stéréotypes filles/ garçons, comme enjeux d’égalité et de mixité dès l’enfance, à paraître prochainement.

Trois points clés sont à souligner :

  • l’enseignement professionnel et technologique constitue un enjeu spécifique et massif, qui engage des objectifs de justice sociale ;
  • les dispositifs doivent concerner autant les garçons que les filles dans une logique de système. En particulier, il faut inciter à la fois les garçons à s’orienter vers les métiers de prise en charge et d’éducation des enfants, et les filles à se diriger vers les secteurs technologiques porteurs ;
  • Il ne s’agit pas de viser d’emblée une montée en mixité sur tous les secteurs. En revanche, il y a des possibilités de ciblage stratégique Nous proposons donc une méthode (à débattre). Elle a pour vocation d’ouvrir la discussion en soulignant le potentiel induit, notamment en matière d’apprentissage, et en identifiant des secteurs sur lesquels doit porter l’effort en faveur d’une plus grande mixité.

Auteurs : Vanessa Wisnia-Weill, Frédéric Lainé et Marie-Cécile Naves