Back to
Actualités
Publié le
Vendredi 11 Janvier 2019
Quels sont les enjeux de l’IA pour le marché du travail et les compétences ? C’est le thème de la contribution franco-italienne à la conférence multipartite du G7 sur l'intelligence artificielle du 6 décembre 2018.
g7_image_princiaple.jpg

Lors de la réunion ministérielle du G7 sur le thème Se préparer aux emplois de l'avenir, les ministres de l'innovation ont convenu d'organiser une conférence multipartite sur l'intelligence artificielle au Canada.

Cet événement s’est déroulé le 6 décembre 2108 à Montréal. Il s’est notamment appuyé sur la Déclaration des ministres de l'Innovation du G7 qui exprime une vision commune de l’intelligence artificielle centrée sur l’humain et axée sur l’innovation et la croissance économique.

 

Télécharger la Contribution franco-Italienne “The Future of Work – Skills for the Modern Economy”

 

La conférence du 6 décembre 2018 visait à réaffirmer cette vision commune et à débattre sur les modalités d’une adoption responsable de l’intelligence artificielle sur la base de travaux d’un groupe d’experts internationaux. Environ 150 participants désignés par les partenaires du G7 y ont participé, dont plusieurs grands experts de l'intelligence artificielle du milieu universitaire et des établissements de recherche, ainsi que la société civile.

L’objectif était d’approfondir les aspects concrets liés au déploiement de l’intelligence artificielle et d'orienter l'action collective des gouvernements à partir de quatre grandes sessions de travail : les enjeux sociétaux de l’intelligence artificielle (AI for Society – Inclusion in AI Development and Deployment), l’innovation dans le domaine de l’intelligence artificielle (Unleashing Innovation – Reducing Barriers to Innovation / Enhancing Market Confidence), la confiance dans l’intelligence artificielle (Accountability in AI – Promoting Greater Societal Trust), et les enjeux de l’intelligence artificielle pour le marché du travail et les compétences (The Future of Work – Skills for the Modern Economy).

La France a été désignée par le Canada pour animer, conjointement avec l’Italie, les réflexions et discussions sur les enjeux de l’intelligence artificielle pour le marché du travail et les compétences.

Dans ce cadre, Salima Benhamou (PH.D), économiste à France Stratégie et experte des questions liées aux mutations des entreprises et du travail au département Travail-Emploi et Compétence et Nicolas Vayatis, mathématicien et directeur de recherche du CMLA de l’ENS Paris-Saclay ont représenté le groupe d’expert français à la conférence du G7. Ils ont produit en collaboration avec des experts italiens une contribution pour alimenter et animer les débats sur cette session de travail.

Tous nos travaux sur  :