Back to
Offre d'emploi
Publié le
Jeudi 22 Novembre 2018
France Stratégie recrute un(e) chef(fe) de projet « Évaluation des politiques publiques » pour le département Économie.
Offre d'emploi - Département Économie

France Stratégie est à la fois un lieu de concertation au service du débat public et un outil de réflexion stratégique au service du gouvernement. Directement rattaché au Premier ministre, il apporte son concours à l’élaboration des politiques publiques et à la préparation des réformes.

Ses missions consistent à :

  • Évaluer les politiques publiques,
  • Anticiper les évolutions de l’économie, de la technique, de l’environnement et de la société,
  • Débattre, avec les partenaires sociaux, la société civile, les entreprises, les chercheurs, en France et à l’étranger,
  • Proposer des orientations ou des réformes, en vue de préparer les politiques publiques de demain.

Il comporte quatre départements sectoriels :

  • le Département Économie ;
  • le Département Développement durable ;
  • le Département Travail, Emploi, Compétences ;
  • le Département Société et Politiques sociales.

Pour remplir ses missions, France Stratégie se situe à l’interface entre la recherche, les politiques publiques et le débat social.

Le département Économie

Le département Économie a d’abord pour mission d’analyser et de faire des propositions sur les moteurs de la croissance à moyen ou long terme. Il joue également un rôle transversal de veille sur les questions économiques de plus court terme et d’appui sur différents sujets abordés au sein de France Stratégie. L’équipe s’intéresse ainsi prioritairement aux politiques structurelles de croissance (productivité, politiques d’innovation, réglementation des marchés et fiscalité, politiques de la concurrence, soutien à la compétitivité, conditions de la croissance des firmes). Dans cette optique, le département conjugue des approches macro et micro-économiques. Il mobilise les travaux académiques, la modélisation, les points de vue des acteurs économiques en appui de ses analyses et recommandations.

Le département Économie travaille en lien avec le département Travail, Emploi, Compétences, au pilotage du comité de suivi des aides publiques aux entreprises. Le comité de suivi des aides publiques aux entreprises a été installé en novembre 2014 par le Premier ministre, élargissant les compétences du comité de suivi du CICE qui préexistait. Il est présidé par Gilles de Margerie et composé de représentants des partenaires sociaux et des administrations, d’experts et d’élus. Deux à trois chefs de projet de France Stratégie sont rapporteurs de ce comité. Ce comité pourrait évoluer dans les prochains mois pour élargir les sujets traités à l’ensemble des politiques en soutien du développement des entreprises.

Le caractère interministériel de France Stratégie et son ouverture sur une gamme étendue de milieux professionnels offre aux chefs de projet de nombreuses opportunités de développement professionnel futur au sein, ou à l’extérieur, de l’administration.

Le poste est ouvert aux ressortissants de l’Union Européenne et à toute personne étrangère disposant d’un permis de travail.

Le poste de chef(fe) de projet « Évaluation des politiques publiques »

Le/la chef(fe) de projet a une double mission.

  • Une mission transversale dans l’institution visant à coordonner sur le plan méthodologique l’ensemble de travaux d’évaluation de politiques publiques menés au sein de France Stratégie : la Commission nationale des politiques d’innovation, le comité de suivi des aides aux entreprises, les ordonnances travail, le plan pauvreté, etc. Outre la coordination méthodologique, son rôle est notamment d’assurer la l’animation du réseau interne des responsables des projets d’évaluation.
    Il/elle aura pour tâche de garantir une haute exigence et une cohérence méthodologique entre les projets, de favoriser les synergies et de développer l’expertise collective des équipes de France Stratégie dans ce domaine.
  • Une mission transversale dans l’institution visant à piloter les relations de France Stratégie avec les institutions d'évaluation françaises et étrangères.
    Il/elle sera responsable de la définition et de la mise en œuvre de la stratégie de l’institution vis-à-vis des autres institutions qui conduisent des évaluations tant en France qu’à l’étranger. À ce titre, il/elle a également un rôle de représentation de la mission d’évaluation vis à vis de l’extérieur.
    Il/elle contribuera à mettre en place un réseau des évaluateurs au niveau national avec les autres organismes impliqués (INSEE, SGPI, DITP, etc.) ainsi qu’avec les collectivités territoriales de manière à diffuser les bonnes pratiques, développer les synergies et ainsi contribuer à faire progresser l’évaluation des politiques publiques en France.
  • Une mission de rapporteur du comité de suivi des aides publiques et de ses évolutions futures. En lien avec les autres rapporteurs du comité,
    • il/elle est en charge de la préparation et de l’animation des séances plénières du comité, et des réunions techniques organisées en marge de ces plénières ;
    • il/elle mène des travaux d’analyse pour enrichir les séances du comité et rédige les rapports du comité de suivi. Dans ce cadre, le/la responsable de projet interagit avec toutes les parties prenantes : membres du comité, experts français et internationaux, membres de cabinets ministériels, représentants des administrations, partenaires sociaux, membres de la société civile, entreprises, etc… ;
    • il/elle pilote des appels à projets de recherche lancés au titre de ce comité de suivi ;
    • Il/elle pilote la transformation éventuelle du comité vers un futur comité d’évaluation des politiques de soutien au développement des entreprises avec un élargissement des thèmes traités.

Le/la responsable de projet est également encouragée(e) à mener ses propres travaux de recherche et à publier régulièrement des notes d’analyse et des documents de travail.

Les compétences recherchées

Diplômé d’une grande école et/ou titulaire d’un doctorat en économie, le/la responsable de projet dispose d’une expérience professionnelle d’au moins 5 années (doctorat compris) et de solides compétences en évaluation des politiques publiques ainsi que de connaissances sur les thématiques
relatives à l’emploi et à la compétitivité.

Il/elle a une aptitude pour l’interprétation, la synthèse et la valorisation des résultats notamment statistiques et économétriques et justifie d’une expérience professionnelle dans une administration économique ou un centre d’études.

Il/elle est doté(e) d’excellentes capacités d’analyse, est apte à travailler dans un environnement pluridisciplinaire, et a le sens du travail en équipe et en réseau.

Il/elle est capable de piloter des projets d’études ou des recherches et d’organiser des évènements de natures diverses visant à présenter et discuter des travaux d’évaluation.

Soucieux/se de la qualité de son expression écrite et orale, il/elle est capable d’intervenir à toutes les étapes d’un projet, de la définition du cahier des charges à la présentation d’un rapport dont il/elle a assuré en grande partie la coordination et la rédaction.

Il/elle a un intérêt pour les travaux de recherche ainsi que pour les études opérationnelles. Doté d’un esprit créatif, il développe une vision stratégique, et une capacité de proposition et de conseil. Il/elle est capable de mener des travaux de recherche en propre et en association avec des co-auteurs.

La maîtrise courante de l’anglais (lu/écrit/parlé) est indispensable.

Lieu de travail

20 avenue de Ségur
75007 PARIS.

Poste à pourvoir très rapidement.


Un CV et une lettre de candidature doivent être envoyés à l’adresse suivante :
recrutement@strategie.gouv.fr