Back to
Événements
Publié le
Mardi 08 Octobre 2019
Vendredi 18 Octobre 2019
12h30 à 13h15
Lois discriminatoires, difficultés d’accès à l’éducation et à la santé sexuelle, manque de soutien à la parentalité… en dépit des avancées observables depuis le milieu du XXe siècle, les obstacles à l’égalité ont la vie dure.

Présentes dans 190 pays, les entreprises multinationales françaises emploient 5,5 millions de salariés à l’étranger. Elles ont donc les moyens d’agir, dans leurs propres filiales et leurs « zones d’influence », en diffusant des pratiques responsables en faveur de l’égalité femmes-hommes.

Quelles sont ces pratiques ? Avec quels moyens ? De quels leviers les entreprises disposent-elles pour agir à l'international ?

À la demande du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, la Plateforme RSE est allée à la rencontre des entreprises actives à l’international pour établir un diagnostic, identifier les bonnes pratiques et formuler des recommandations.

Le vendredi 18 octobre, Frédérique Lellouche, vice-présidente de la Plateforme RSE et animatrice du GT, Céline Branaa-Roche, co-rapporteure de l’avis et Gilles Bon-Maury, secrétaire permanent de la Plateforme RSE, vous présenteront ces analyses et débattront, avec vous, sur ces questions.

Sur le même sujet, consultez l'avis Engagement pour l’égalité femmes-hommes des entreprises actives à l’international et son infographie.

Attention : la webconférence se déroulera en ligne et une pré-inscription est nécessaire afin de recevoir le lien pour pouvoir accéder à la plateforme de visionnage.

Tous nos travaux sur  :