Back to
Document de travail
Publié le
Mercredi 13 Décembre 2017
Les moyens dont disposent les collèges publics pour réaliser leurs missions, mesurés en nombre de postes d’enseignants et de non-enseignants par élève, varient considérablement d’un établissement à un autre, y compris au sein d’une même académie.
atlas-colleges-1.jpg

Télécharger l'atlas : écarts de dotations entre collèges publics urbains par académie

Télécharger l'atlas : écarts de dotations entre collèges publics non urbains par académie

Si les collèges en éducation prioritaire (EP) apparaissent en moyenne mieux lotis que les collèges hors de ce dispositif, ce n’est pas toujours le cas lorsque l’on compare les collèges deux à deux. En effet, il existe une forte disparité de moyens parmi les collèges labellisés « EP », tout comme parmi les établissements « hors EP ».

Comme nous l’avons montré dans une note publiée en septembre 2017, les disparités observées au sein de l’éducation prioritaire et au sein des autres collèges sont peu liées aux caractéristiques des élèves (pourcentage d’élèves de milieux défavorisés), ou aux spécificités de l’offre de formation proposée par les établissements (au demeurant limitée à l’enseignement des langues et à la pratique sportive). Au contraire, l’histoire de l’établissement et les « effets de seuil » dus à l’ouverture et à la fermeture des classes jouent un rôle significatif dans la dotation de l’établissement.

Les données en open data du ministère de l’Éducation nationale permettent désormais à chacun d’observer la dotation de chaque établissement. Dans la note publiée en septembre dernier, nous avions présenté à titre d’illustration les écarts de moyens observés au sein de l’académie de Lille sous forme de cartes. Nous poursuivons cette démarche en présentant, sous la forme d’un atlas, ces données pour chacune des académies afin de faciliter l’utilisation des données de l’open data par un large public (communauté éducative, élus locaux et citoyens) et ainsi permettre de mieux appréhender la réalité de la répartition des moyens de la politique éducative au niveau local.

Pour simplifier la lecture des cartes, les établissements ont été rassemblés en trois catégories : les 1 000 établissements fortement dotés au niveau national, c’est-à-dire disposant de plus de 10 postes d’enseignants pour 100 élèves, les 1 000 établissements faiblement dotés avec moins de 7,5 postes pour 100 élèves, et les 3 000 établissements intermédiaires.

Il ressort qu’au sein d’un même territoire, voire d’une même agglomération, certains collèges hors « EP » peuvent apparaître mieux dotés que des établissements labellisés « EP ». C’est particulièrement le cas dans les académies d’Aix-Marseille, Bordeaux, Dijon, Grenoble, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Orléans-Tours ou encore Nice. Dans d’autres académies – comme celles d’Amiens ou de Strasbourg – les collèges labellisés « EP » sont généralement mieux dotés que ceux « hors EP ».

C’est au sein des collèges hors éducation prioritaire qu’on observe les écarts de dotation les plus importants, y compris entre établissements voisins. Par exemple, au sein de la plupart des grandes agglomérations comme Clermont-Ferrand, Dijon, Metz, Nantes, Nice, Tours, Paris, Brest ou Toulouse on retrouve au moins deux collèges faiblement et fortement dotés en dehors de l’éducation prioritaire. L’hétérogénéité est forte également au sein des collèges non urbains puisqu’il existe partout des établissements fortement et faiblement dotés, à l’exception de certains départements ruraux (comme la Lozère, la Creuse, l’Ardèche ou l’Ariège) et des départements d’outre-mer.

Les écarts entre collèges labellisés « EP » sont plus faibles, mais dans un certain nombre d’académies on retrouve tout de même des collèges d’éducation prioritaire faisant partie des 1 000 établissements les moins bien dotés au niveau national au cours de l’année 2015-2016. C’est le cas dans les académies d’Amiens, Grenoble, Nancy-Metz, Poitiers, Reims et Versailles.

Les données sur les dotations en enseignants de chaque établissement ainsi que sur le nombre moyen d’élèves par classe et les dotations en postes d’enseignants et de non-enseignants par académie sont téléchargeables sur le site de France Stratégie.

Télécharger l'atlas : écarts de dotations entre collèges publics urbains par académie

Télécharger l'atlas : écarts de dotations entre collèges publics non urbains par académie

Auteurs

Clément Dherbecourt
Type d'image: 
Libre
Dherbécourt
Clément
Société et politiques sociales
Nicolas Le Ru
Type d'image: 
Libre
Le Ru
Nicolas
Anciens auteurs de France Stratégie
Tous nos travaux sur  :