Back to
Document de travail
Publié le
Vendredi 01 Juillet 2022
La transition écologique ne pourra se faire sans la mobilisation des entreprises. La loi Climat et Résilience, promulguée le 22 août 2021, confie aux opérateurs de compétences (Opco) la mission « d’informer les entreprises sur les enjeux liés au développement durable et de les accompagner dans leurs projets d’adaptation à la transition écologique, notamment par l’analyse et la définition de leurs besoins en compétences ». Comment cette nouvelle mission s’intègre-t-elle dans leurs activités ?
Les opérateurs de compétences au défi de la transition écologique - Image principale

Téléchargez la note de synthèse Les opérateurs de compétences
au défi de la transition écologique

Téléchargez le livret Les opérateurs de compétences.
Outils et actions pour la transition écologique

Le Réseau Emplois Compétences et l’Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte apportent des éléments de réponse grâce à une série d’auditions menées d’octobre 2021 à avril 2022 auprès des responsables techniques (responsable d’observatoire, responsable de l’offre de services aux branches et aux entreprises) et de quelques membres des conseils d’administration (présidence et direction générale) des 11 opérateurs de compétences.

Mais d’abord, pourquoi les Opco ? Leur positionnement les situe à la confluence de quatre acteurs essentiels : partenaires sociaux, branches professionnelles, entreprises et salariés. Ils disposent de moyens d’action centraux en matière d’accompagnement : appui technique aux branches professionnelles, service de proximité au bénéfice des TPE-PME, actions d’information sur l’accès à la formation professionnelle, etc. Ils sont outillés en matière d’observation et d’anticipation des mutations qui traversent le marché du travail. Enfin, en couvrant chacun plusieurs branches professionnelles, ils constituent un premier niveau de transversalité et donc un moyen d’avoir une vision globale des enjeux tout en identifiant des problématiques à des échelles plus fines.

La plupart des instances dirigeantes des Opco sont conscientes des enjeux de la transition écologique pour leurs adhérents. Cela se traduit par le déploiement d’une offre de services intégrant ces enjeux (études d’impact, actions effectives de sensibilisation et d'accompagnement, etc.). Une matrice de positionnement et un livret des acteurs précisent ces outils et actions. Pour autant, la mobilisation est à ce stade encore limitée : une mission dont le contenu reste flou ; un temps d’action long et incompressible ; un manque de moyens humains et financiers ; un manque de maturité sur ce que sont les compétences de la transition écologique ; des difficultés à toucher les petites et moyennes entreprises (TPE-PME).

De ces rencontres, complétées d’échanges avec d’autres acteurs clés du champ de l'emploi et de la formation (France Compétences, Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle, Réseau des Carif-Oref, etc.), nous avons dressé une série de recommandations opérationnelles, autant à destination des Opco (orientations n° 1 à 3) que des pouvoirs publics (orientations n° 4 et 5).

  • Orientation n° 1 : Faire de la transition écologique un projet d’entreprise et un projet collectif/stratégique au sein de l’Opco.
  • Orientation n° 2 : Construire une analyse transversale à l’ensemble des branches professionnelles couvertes des impacts de la transition écologique sur les métiers.
  • Orientation n° 3 : Parvenir à une vision fine des dynamiques territoriales en vue de proposer un accompagnement de proximité.
  • Orientation n° 4 : Fixer des engagements clairs entre les Opco et l’État en matière d’information et d’accompagnement des entreprises à la transition écologique.
  • Orientation n° 5 : Mettre en cohérence les politiques environnementales et les politiques relatives aux compétences en instaurant un dialogue entre les Opco et l’État (ministères et opérateurs compétents) et plus largement au niveau interministériel.

Les opinions exprimées dans ces documents engagent leurs auteurs 
et n'ont pas vocation à refléter la position du gouvernement.

En partenariat avec

Logo ministère Transition écologique et cohesion des territoires
Type d'image: 
Libre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez la note de synthèse Les opérateurs de compétences
au défi de la transition écologique

Téléchargez le livret Les opérateurs de compétences.
Outils et actions pour la transition écologique

Auteurs

Marième Diagne
Type d'image: 
Libre
Marième
Diagne
Travail, emploi, compétences
Marine Lecoeur, Travail, emploi, compétences
Sophie Margontier, Commissariat général au développement durable
Tous nos travaux sur  :