Back to

Le Haut Conseil des rémunérations, de l’emploi et de la productivité (HCREP), annoncé par la Première ministre lors de la conférence sociale du 16 octobre 2023, a été installé par la ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, Catherine Vautrin, le 28 mars 2024.

Réunion d'installation du HCREP - Présentation des objectifs et de la proposition de programme de travail - 28 mars 2024, par Nicolas Moreau

Placée auprès du Premier Ministre, l’instance rassemble des représentants des trois organisations patronales (Medef, CPME et U2P) et des cinq confédérations syndicales (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC) représentatives au niveau interprofessionnel, huit représentants de l’administration (France Stratégie, DGT, DSS, DGEFP, Dares, Drees, DG Trésor, Insee) et six personnalités qualifiées : deux économistes, Anne Epaulard (OFCE) et Philippe Askénazy (Insee), Valérie Decaux, DRH de La Poste, et trois personnalités choisies au titre de leur fonction : la présidente du CNP, Natacha Valla ; le président du groupe d’experts sur le SMIC, Stéphane Carcillo ; la présidente du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes, Sylvie Pierre-Brossolette.  

Le Haut Conseil est présidé par Valérie Decaux et son secrétariat est assuré par France Stratégie.

Mission du HCREP

Le Haut conseil des rémunérations, de l’emploi et de la productivité a pour mission de partager des éléments de diagnostic, le cas échéant à partir des études et des analyses disponibles, et de formuler des avis dans les domaines suivants :

  • Les déterminants et l’évolution des rémunérations, notamment l’évolution des salaires réels et les négociations salariales ;
  • Les classifications ;
  • L’égalité salariale entre les femmes et les hommes ;
  • Les prélèvements assis sur le travail ;
  • Les dispositifs d’épargne salariale ainsi que la prime de partage de la valeur ;
  • Les effets du temps partiel et le recours aux contrats courts sur les rémunérations ;
  • Les liens entre les rémunérations, l’emploi, la productivité et la compétitivité et les conséquences des sujets listés ci-dessus sur ces liens.

Modalités de travail

Le HCREP se réunira au moins 2 fois par an en séance plénière, et des groupes de travail thématiques entre les séances seront constitués pour préparer les diagnostics.

Les administrations membres du HCREP contribueront aux travaux en tant que de besoin, en appui de France Stratégie.

Programme de travail prévisionnel pour 2024 :

  • Juin 2024 : séance plénière sur le sujet « trappes à bas salaires / coin socio-fiscal » avec présentation des résultats de la mission confiée par la Première ministre à Antoine Bozio et Etienne Wasmer ;
  • Septembre 2024 : séance plénière sur le temps partiel subi, sur la base des conclusions d’une mission en cours de l’Inspection générale des affaires sociales.

Haut Conseil des rémunérations, de l’emploi et de la productivité (HCREP)

Aucun résultat ne correspond à la recherche
Vérifiez si la syntaxe de votre recherche est correcte, ou essayez de supprimer les filtres