Histoire

hotel1.jpg

De la planification à la française à France Stratégie

Le Plan est né, à la Libération, de la volonté de refonder l'économie française sur des bases nouvelles, à l'initiative de Jean Monnet qui présente son projet au Général de Gaulle. Il s'agissait d'accompagner l'effort de reconstruction du pays au sortir de la guerre, mais sur la base d'une planification dite "indicative", devant être distinguée de la planification en vigueur dans les anciens pays socialistes soviétiques à économie planifiée.

Dans les années 1960, le Commissariat général du Plan est l'instrument de la modernisation technologique de l'économie française, exprimée par le lancement de grands projets industriels.

A partir des années 1990, avec la fin des plans quinquennaux, l'institution doit se renouveler. Une réforme profonde de la planification a donc lieu avec la création le 6 mars 2006 du Centre d'analyse stratégique, institution d'expertise placée auprès du Premier ministre.

Créé par le décret du 22 avril 2013, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective, France Stratégie, lui a succédé, doté de missions élargies.

Galerie média