Publié le lundi 07 mars 2016
L'implication des salariés dans les démarches RSE dans les TPE-PME-ETI
L'implication des salariés dans les démarches RSE dans les TPE-PME-ETI
Le Groupe de travail n°1 « La RSE, levier de compétitivité et de mise en œuvre du développement durable, en particulier pour les TPE-PME » de la Plateforme nationale d’action globale pour la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) a achevé ses travaux au terme de deux années d’activité au sein de France Stratégie.

À l’issue de la présentation de son rapport d’étape et de la validation de ses recommandations par la Plateforme RSE réunie en plénière le 9 octobre 2014, le GT1 a décidé d’approfondir certains points de sa feuille de route. Le 21 janvier 2015, il a donc créé un sous-groupe de travail portant sur l’« implication des salariés dans les démarches RSE dans les TPE-PME-ETI ».

Les travaux du GT1 ont contribué à montrer que la sensibilité et la conviction du chef d’entreprise est essentielle et motrice dans les TPE-PME pour que celles-ci mettent en œuvre des démarches RSE. Pour développer largement la RSE dans ces entreprises, il est primordial de se poser la question de l’implication des salariés. Le groupe de travail a dégagé des points fondamentaux visant une meilleure implication de l’ensemble des salariés pour une mise en œuvre des démarches à tous les niveaux de l’entreprise – l’anticipation, la transparence, la participation, la formation, le dialogue avec les parties prenantes… – tout en percevant le levier de performance socio-économique que cette implication globale pouvait représenter.

L’un des constats forts du groupe de travail est que si les grandes entreprises se dotent aujourd’hui d’outils souvent complexes et coûteux à mettre en place, les TPE-PME ne sont pas en reste et innovent elles aussi dans le domaine de la RSE. Pourtant, elles ignorent massivement l’existence d’outils simples plus adaptés à leur taille et leurs besoins spécifiques en accompagnement Les recommandations finalement émises par le groupe de travail sont issues de tout un état des lieux qui tient compte des attentes de ces entreprises de petite et moyenne tailles.

Le GT1 achève ses travaux avec la production, d’un rapport d’étape (novembre 2014), des rapports de deux de ses sous-groupes de travail (février 2016) et d’une synthèse de l’ensemble de ses recommandations (février 2016). Ces documents sont le fruit d’une riche concertation des parties prenantes françaises dans le domaine de la RSE. Alimentée par les nombreuses auditions d’experts et références bibliographiques ainsi que des contributions importantes des membres, la Plateforme rend compte des états des lieux, diagnostics et conclusions du groupe de travail n°1 sur la thématique « RSE, compétitivité et développement durable – l’enjeu des TPE/PME ».

  • Secrétariat permanent
    Camille PHE
    , France Stratégie
  • Corapporteurs
    Sylvie BRUNET
    , ANDRH
    Geoffroy de VIENNE, CFTC