Back to
Actualités
Publié le
Mardi 06 Novembre 2018
Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a confié à la Plateforme RSE la mission d’élaborer un diagnostic et des recommandations pour mobiliser les entreprises françaises actives à l’international en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, dans le cadre de leurs démarches de responsabilité sociétale.
Égalité entre les femmes et les hommes à l’international

Grande cause du quinquennat, l’égalité entre les femmes et les hommes est un vaste chantier qui appelle un plan d’action à la fois à l’échelle nationale et internationale. Ainsi, en complément de la stratégie nationale portée par le comité interministériel à l’égalité entre les femmes et les hommes, Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a présenté le 8 mars 2018 la « Stratégie internationale de la France pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2018-2022 ».

Un des objectifs énoncés par cette troisième stratégie est de renforcer les liens avec le secteur privé pour lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes. Le monde de l’entreprise doit, en effet, combattre ces inégalités. L’égalité professionnelle, notamment salariale, mais aussi la lutte contre les violences sexuelles et sexistes au travail, la mixité des emplois, et la conciliation entre la vie personnelle et professionnelle sont autant d’enjeux qui requièrent l’implication des entreprises, qu’elles opèrent sur le territoire français ou à l’étranger.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a donc demandé à la Plateforme RSE d’élaborer un diagnostic, identifiant notamment les bonnes pratiques, et des recommandations pour mobiliser les entreprises françaises actives à l’international en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, dans le cadre de leurs démarches RSE.

La Plateforme RSE, qui réunit depuis 2013 les représentants des différentes parties prenantes de la RSE en France, se penchera sur ces enjeux, et notamment sur l’impact de l’internationalisation des activités des entreprises sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes qu’elles salarient et sur l’égalité entre les femmes et les hommes habitant le territoire où elles les exercent. Ses travaux seront présentés au ministre de l’Europe et des Affaires étrangères en 2019.

Tous nos travaux sur  :