Back to
Rapport
Publié le
Mercredi 23 Juin 2021
La lutte contre la pandémie mondiale ne doit pas occulter l’action face à trois grands défis auxquels notre société est confrontée : la lutte contre le réchauffement climatique, la réduction des inégalités, et l’adaptation au vieillissement de la population. C’est pourquoi le Président de la République avait demandé, en mai 2020, à 26 économistes de réfléchir en profondeur à la dimension économique de ces trois défis, afin de proposer un cadre d’analyse et des idées nouvelles. La commission sur Les grands défis économiques a ainsi travaillé en toute indépendance pendant plus d’un an, sous l’égide d’Olivier Blanchard et de Jean Tirole, avec l’appui de France Stratégie.
Les grands défis économiques

English version

Téléchargez le rapport - Les grands défis économiques

Téléchargez la synthèse et le chapitre introductif du rapport - Les grands défis économiques 

 

La Commission tire de ses analyses un éclairage nouveau, et des recommandations pertinentes pour la France et d’autres pays comparables. Elle estime que beaucoup a été fait, mais qu’il faut aller encore plus loin, afin de surmonter efficacement les trois défis majeurs que constituent le climat, les inégalités et la démographie. Ses travaux ont abouti à ce rapport remis au Président de la République, simultanément publié sur le site de France Stratégie. Il s’agit d’un bien public, qui a vocation à éclairer le débat relatif à ces trois enjeux sur des bases objectives et scientifiques.

Le changement climatique : l’heure est venue d’agir

Les travaux du GIEC ont mis en évidence le rôle des activités humaines dans le dérèglement climatique et l’importance d’agir dès maintenant pour limiter la hausse des températures en deçà de 2°C par rapport à l’ère préindustrielle. Dans cette perspective, et suite à la signature de l’accord de Paris en 2015, la France s’est fixé l’objectif d’être neutre en carbone à horizon 2050. En s’engageant aujourd’hui sur des politiques ambitieuses et en posant des jalons clairs et crédibles, la France et l’Europe peuvent jouer un rôle de leader de l’action climatique internationale. Les travaux de la commission, rapporté par Mar Reguant, professeure agrégée en économie à l’université de Northwestern, Illinois, et Christian Gollier, professeur et directeur général de Toulouse School of Economics (TSE), ont abouti à la formulation d’un cadre d’analyse et de propositions pour accélérer l’atteinte de ces objectifs.

Inégalités et insécurité économiques : des mesures pour une économie inclusive

Égalité des chances, protection sociale, redistribution fiscale et sociale juste et efficace… Même si la France est en meilleure position que la plupart des autres pays, pour que les opportunités économiques bénéficient au plus grand nombre et soient équitablement réparties, la France se doit d’agir sur plusieurs fronts et à différentes étapes de la vie économique des individus. Les travaux de la commission, menés par Stefanie Stantcheva, professeur d’économie à l’université de Harvard et Dani Rodrik, professeur d’économie politique à la John F. Kennedy School of Government, université de Harvard, établissent le constat et tracent un cadre pour de bonnes politiques.

Face au changement démographique : vieillissement, santé et immigration

Le vieillissement implique de trouver un équilibre juste et efficace entre périodes d’emploi et de retraite. Pour cela, il est nécessaire de moderniser le système des retraites, mais aussi d’accompagner les seniors dans leurs activités. Cela passe notamment par un renforcement de la formation professionnelle ou encore de la prévention et du traitement des maladies chroniques. Par la voix d’Axel Börsch-Supan, directeur de l’Institut Max-Planck de droit social et de politique sociale, Munich, Claudia Diehl, professeure à la Munk School de l’université de Constance, et Carol Propper, professeur d’économie à l’Imperial College Business School à Londres, la commission a étudié les faits et leur perception, avant d’établir une série de recommandations.

Composition de la commission sur les grands défis économiques

 

Rapporteurs : 

  • Olivier Blanchard, professeur émérite au Massachusetts Institute of Technology, Fred Bergsten Senior Fellow, Peterson Institute for International Economics
  • Jean Tirole, président honoraire de la Fondation Jean-Jacques Laffont/École d’économie de Toulouse et de l’Institute for Advanced Study in Toulouse

 

Auteurs principaux :

  • Christian Gollier, professeur et directeur général de l’École d’économie de Toulouse
  • Mar Reguant, professeure d’économie à l’université de Northwestern, Illinois
  • Dani Rodrik, professeur d’économie politique à la John F. Kennedy School of Government, université de Harvard
  • Stefanie Stantcheva, professeur d’économie à l’université de Harvard
  • Axel Börsch-Supan, directeur de l’Institut Max-Planck de droit social et de politique sociale, Munich
  • Claudia Diehl, professeure à la Munk School de l’université de Constance
  • Carol Propper, professeur d’économie à l’Imperial College Business School, Londres

 

Membres

  • Philippe Aghion, professeur au Collège de France, INSEAD et London School of Economics
  • Richard Blundell, professeur d’économie politique à University College London
  • Laurence Boone, cheffe économiste à l’OCDE, cheffe du Département des affaires économiques
  • Valentina Bosetti, professeure d’économie à l’université Bocconi, Milan
  • Daniel Cohen, professeur d’économie à l’École normale supérieure, vice-président de l’École d’économie de Paris
  • Peter Diamond, professeur au Massachusetts Institute of Technology
  • Emmanuel Farhi, professeur d’économie à l’université de Harvard
  • Nicola Fuchs-Schündeln, professeure de macroéconomie et de développement à l’université Goethe de Francfort
  • Michael Greenstone, professeur d’économie, directeur du Becker Friedman Institute et de l’Energy Policy Institute à Chicago
  • Hilary Hoynes, professeure de politique publique et d’économie à l’université de Californie, Berkeley
  • Paul Krugman, professeur émérite d’économie au Graduate Center, université de New York
  • Thomas Philippon, professeur de finance à la Stern School of Business, université de New York
  • Jean Pisani-Ferry, professeur à l’Institut universitaire européen de Florence
  • Adam Posen, président du Peterson Institute for International Economics
  • Nick Stern, professeur d’économie et de gouvernement, président du Gantham Research Institute on Climate Change and the Environment et directeur de la India Observatory à la London School of Economics
  • Lawrence Summers, professeur et président émérite à l’université de Harvard
  • Laura Tyson, professeure à la Haas School for Business and Social Impact, université de Californie, Berkeley

 

Secrétariat et aide à la recherche :

  • France Stratégie

Téléchargez les annexes du rapport (en anglais)


Pour poursuivre la présentation du rapport, écoutez le podcast réalisé avec Jean Tirole et Olivier Blanchard, et animé par Florence Cohen