Back to
Actualités
Publié le :
Mercredi 01 Février 2017
En décembre 2015, le Premier ministre a invité les membres de la Plateforme RSE à travailler à la définition et à l’élaboration du contenu des mesures de vigilance que mettent en œuvre les entreprises. La plateforme a décidé, au vu de l’important cadre méthodologique et conceptuel développé par l’OCDE dans ses guides sectoriels, de se saisir de ces travaux afin d’élaborer une approche commune.
La Plateforme Rse répond à la consultation de l'OCDE dur la diligence raisonnable des entreprises

La plateforme a donc travaillé à partir de quatre étapes clés de la diligence raisonnable, en cohérence avec les recommandations de l’OCDE, que sont : l’identification et l’évaluation des risques, la prévention et l’atténuation des incidences négatives potentielles, la remédiation aux incidences négatives et la communication.

Chacune de ces étapes a fait l’objet d’un exercice de dialogue et de concertation entre les parties prenantes de la Plateforme RSE afin de faire émerger les éléments essentiels à mettre en œuvre dans le cadre d’une démarche de diligence raisonnable.

La réponse de la PlateformeRSE s’attache donc à décrire la façon dont elle conçoit l’exercice de diligence raisonnable destiné à prévenir, atténuer et remédier à de telles incidences négatives. Ce processus d’analyse et de gestion des risques doit être itératif et continu en s’appliquant tout au long des activités de l’entreprise. Il doit également s’appuyer sur une collaboration efficace avec l’ensemble des parties prenantes et des relations d’affaires.

 

Pour accéder à la consultation, cliquer ici

Tous nos travaux sur  :