Back to
Débats
Publié le
Lundi 22 Mai 2017
Jeudi 01 Juin 2017
09h00 à 12h00
Dans le monde décentralisé, sans frontières et (presque) anonyme des blockchains publiques, que peut le droit national ? International ? À quels niveaux le droit peut-il s’insérer dans ces réseaux ? Au centre, à l’échelle du code informatique ? Ou ne peut-il seulement agir qu’en marge ?

Dans le cas des blockchains privées ou de consortium, les règles de droit diffèrent-elles fondamentalement des règles déjà admises ? À l’inverse, peut-on automatiser le droit dans des smart-contracts ? Et où se situe la frontière entre le possible et le fantasme ?

Intervenants

Célia Zolynski, professeur à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste en droit privé, droit des affaires numériques et droits de la propriété intellectuelle. Membre du Conseil national du numérique (CNNum)

Louis Margot-Duclos, cofondateur de 97.network

Plus d'informations

numerique@strategie.gouv.fr

Tous nos travaux sur  :