Publié le
La prise en compte des effets d'agglomération dans le calcul socioéconomique
La prise en compte des effets d'agglomération dans le calcul socioéconomique
jeudi 22 octobre 2015
L’évaluation socioéconomique a pour objet d’éclairer la décision politique, sans s’y substituer, avant que le décideur ne rende publics ses choix. La recherche de la meilleure efficacité des investissements publics rend nécessaire d’évaluer au mieux les effets d’un projet sur le long terme. Dans cette perspective, la prise en compte des impacts du projet sur l’emploi et l’activité de la zone concernée par le projet est attendue. Cette estimation est difficile et conduit à s’interroger sur les effets d’agglomération, dont la prise en compte pose un certain nombre de questions aujourd’hui inégalement résolues. Le colloque s’attachera à faire le point de la doctrine et de la recherche sur ce sujet.

Le Commissariat général à l’investissement, France Stratégie et le Conseil général de l’environnement et du développement durable ont initié un cycle de colloques sur l’évaluation socioéconomique des investissements publics, sous la présidence de Roger Guesnerie, professeur au collège de France et président de Paris School of Economics.

Les deux premiers colloques, qui ont eu lieu les 16 septembre 2014 et 2 avril 2015, étaient consacrés à l’évaluation socioéconomique des projets de transports et à la prise en compte des externalités environnementales dans le calcul socioéconomique. Les présentations de cette journée et les actes de ce colloque sont publiés sur les pages suivantes :

Salle de conférences DGFIP Île de France – Auditorium, site de Saint-Sulpice, 9 place Saint-Sulpice 75006 PARIS (Rez-de-chaussée – aile Chapelle)

 


PROGRAMME

13h30 - Accueil café

14h00 - Ouverture par Jean Pisani-Ferry, commissaire général de France Stratégie, Patrice Parisé, vice-président du Conseil général à l’environnement et au développement durable, Thierry Francq, commissaire général adjoint à l’investissement, et Jean-François Stoll, délégué du directeur général des finances publiques pour l’inter région Île-de-France

14h20 - Introduction
Roger Guesnerie, professeur au Collège de France, président de Paris School of Economics

Première séquence - Que sait-on des effets d’agglomération ?

14h25 - L’effet économique des infrastructures de transport sur le territoire, les effets d’agglomération : les connaissances et les interrogations
Émile Quinet, membre de Paris School of Economics, professeur émérite à l’École des Ponts ParisTech

14h50 - La quantification des effets d’agglomération et leur prise en compte
Florian Mayneris, Tenured assistant professor, université catholique de Louvain

15h15 - Échanges avec la salle

15h30 - Pause

Deuxième séquence - Les modèles LUTI et les effets d’agglomération

15h45 - Les modèles LUTI : état de l'art, exemples internationaux et effets d’agglomération
Matthieu de Lapparent, collaborateur scientifique, laboratoire TRANSP-OR, EPFL

16h00 - La prise en compte des effets d’agglomération à l’aide des modèles LUTI : le cas particulier d’Urban Sim (prise en compte des effets d’agglomération, application chiffrée, pistes d’avenir
André de Palma, professeur d'économie, École normale supérieure de Cachan

16h15 - Échanges avec la salle

Troisième séquence - Les effets d‘agglomération dans les métropoles capitales

16h30 - L’estimation des effets d’agglomération liés au projet du Grand Paris
Jean-Claude Prager, directeur des études économiques, Société du Grand Paris

16h45 - Les effets d’agglomération et la métropole capitale
Elisabeth Gouvernal, directrice du département mobilité et transports à l'Institut d'aménagement et d'urbanisme (IAU)

17h00 - Échanges avec la salle

Quatrième séquence - L’intégration des effets d’agglomération dans le calcul socioéconomique

17h15 - Table ronde « Comment aller plus loin dans la prise en compte des effets d’agglomération ? » avec Roger Guesnerie, Emile Quinet, Jean-Paul Ourliac, Florian Mayneris, Luc Baumstark

Échanges avec la salle