Publié le mercredi 05 mars 2014
Les médicaments et leurs prix (volet 2)
Les médicaments et leurs prix (volet 2)
Les mécanismes de régulation du prix du médicament sont complexes et multiples. En France, les évolutions récentes montrent une prise en compte plus formalisée de la valeur économique du médicament en ambulatoire.
Authors: 

En 2012, plus de 27 milliards d’euros ont été consacrés aux dépenses publiques de médicament en France. Au-delà de la question du volume de consommation et des usages – auxquels est consacré le volet 1 de cette note1 –, celle du prix est déterminante. Elle est délicate parce que porteuse d’enjeux multiples, à la fois économiques, sanitaires et sociaux.

Alors que la France a plutôt une tradition d’administration des prix du médicament, certains pays européens voisins combinent libre fixation des prix et régulation indirecte. Ainsi, plusieurs principes de régulation sont partagés par l’ensemble des pays, même si leur mobilisation concrète demeure mal connue tant la détermination du prix reste marquée par une grande opacité. Cette note vise à présenter les mécanismes de régulation du prix des médicaments dans le secteur ambulatoire en France et à identifier quelques évolutions récentes dans ce domaine, notamment le recours plus formalisé à la valeur économique du médicament.

 

Infographie : détermination du prix d’un médicament ambulatoire sous brevet ayant une autorisation de mise sur le marché

 

Sommaire de la note d'analyse 10 – Les médicaments et leurs prix : comment les prix sont-ils déterminés ? (volet 2)

  • Niveaux de prix hétérogènes et modes de régulation nationaux complexes
  • En France, un processus de régulation des prix en ambulatoire complexe et relativement opaque
  • Récentes évolutions des modes de régulation : questions en débat
  • Auteurs : Virginie Gimbert, département Questions sociales et Daniel Benamouzig, sociologue, CNRS, conseiller scientifique