Back to
Débats
Date de publication
Mardi 12 Décembre 2017
Mardi 12 Décembre 2017
12h00 à 12h45
Les 5 300 collèges publics accueillent 2,5 millions d’élèves. Avec un taux d’encadrement moyen d’environ 10 postes pour 100 élèves, c’est environ 290 000 personnes, dont 70 % d’enseignants, qui travaillent dans ces établissements.

Prévue pour garantir l’égalité des chances dans un système qui offre le même enseignement à tous les élèves, la politique d’éducation prioritaire doit permettre d’allouer plus de personnels aux établissements dont les élèves sont issus de milieux défavorisés.

Est-ce actuellement le cas ? Un collège d’éducation prioritaire est-il systématiquement mieux doté que les autres ? Les disparités de moyens observées entre collèges au niveau national et régional relèvent elles uniquement d’une volonté de donner plus de moyens aux collégiens issus de milieux défavorisés et/ou en difficulté scolaire ?

C’est de cette problématique dont Nicolas Le Ru et Clément Dherbécourt ont débattu avec vous lors de la webconférence le 12 décembre de 12h à 12h45.

Compte rendu
 

 

Tous nos travaux sur  :