Back to
Actualités
Publié le
Jeudi 01 Octobre 2020
La Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf), France Stratégie (FS), le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) et le Conseil national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) organisent un cycle de séminaires intitulé « Premiers pas » du 1er décembre 2020 à l’été 2021.

Les premières années de la vie sont aussi uniques qu’importantes pour le développement et le bien-être des enfants. Depuis les années 1990, cette période clé fait l’objet d’une attention grandissante de la part des pouvoirs publics de nombreux pays, qui s’appuient sur le concept d’investissement social dans la petite enfance pour agir en faveur d’un meilleur devenir à l’âge adulte.

Le développement du jeune enfant est perçu comme essentiel et fait l’objet d’une multitude d’interventions publiques en France. Cependant, il n’existe pas de politique d’ensemble structurée autour des besoins fondamentaux du développement du petit enfant dans notre pays. La petite enfance est plutôt prise en compte dans des secteurs distincts de l’action publique, comme notamment dans les politiques de périnatalité, de santé, d’accueil du jeune enfant ou d’accompagnement à la parentalité. Il est urgent de réfléchir à des actions relevant de politiques publiques structurées et lisibles centrées sur le développement, l’épanouissement et les acquisitions du jeune enfant. À travers le séminaire « Premiers pas », la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf), France Stratégie (FS), le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) et le Conseil national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) souhaitent porter conjointement cette réflexion.

Organisé autour de huit séquences de décembre 2020 à l’été 2021, le séminaire « Premiers pas » prend appui sur les enjeux du développement de l’enfant et du rôle de son environnement social et familial pour dégager des lignes d’orientation possibles d’une politique publique concertée de la première enfance. 

Ce séminaire, ouvert sur invitation à une centaine de chercheur.e.s, acteurs de terrain, institutionnels et décideurs publics du champ de la petite enfance, a pour objectifs de :

  • Croiser et confronter les connaissances sur lesquelles s’appuie la mobilisation politique autour des enjeux de la petite enfance (histoire des idées, sciences humaines, médicales, politiques, sociales, économiques, de l’éducation, etc.).
  • Mettre en commun des expériences locales d’acteurs du monde associatif, de collectivités territoriales, de professionnel.le.s de la petite enfance ou de partenariats qui ont développé des projets visant l’un des pans de cette politique publique.
  • Interroger les expériences étrangères qui ont choisi de mettre en œuvre des politiques guidées par les besoins spécifiques du développement du jeune enfant et la réduction des inégalités en tenant compte des contextes respectifs de ces politiques.
  • Dessiner un cadre d’intervention publique sur la base de l’ensemble de ces savoirs scientifiques, opérationnels et expérientiels et le chemin à parcourir pour y parvenir…

Le séminaire « Premiers pas » entend fonctionner comme un laboratoire éphémère de production d’une réflexion destinée à trouver sa traduction concrète dans les politiques publiques de demain.

Organisé par :

Tous nos travaux sur  :